PLantes en G

GENET COMMUN

Genêt commun

Cytisus scoparius

Papilionacées

Genêt à balai, Sarothamne, Spartier à balai, Genettier, Brande.

DANGER :N’utiliser que les fleurs en bouton avant éclosion.

La plante contient :

De la spartéine (le sulfate de spartéine à été utilisé pour provoquer les accouchements – également comme antiarythmique – retiré du marché en 1996 ).

De la dopamine

 (toujours utilisée en réanimation dans les chocs cardiogéniques et septiques- elle joue sur le débit cardiaque et la fonction rénale),s’utilise en micro grammes (0,000001 gramme) mesurés par kg de poids, en bref danger !
Et quelques autres amines et alcaloïdes guerre plus sympathiques.

Attention de ne pas le confondre avec :

L’ajonc, feuilles piquantes, le calice avec deux lèvres de la même longueur que la corolle.

Le cytise, feuilles en touffes, longs pétioles, grappes de fleurs pendantes.

Le genêt d’Espagne, rameaux bleu-vert cylindriques très peu de feuilles, gousses dépourvues de feuilles.


Description:

Le genêt commun est un arbuste de 60 cm à 2 m à la tige verte dressée, anguleuse, striée longitudinalement, dure , rigide mais flexible.

Petites feuilles caduques, stipulées, pétiolées, trifoliées – feuilles supérieures sessiles,simples.

Grandes fleurs jaune doré simples ou doubles, calice glabre à 2 lèvres courtes, 10 étamines. Floraison de mai à juin.

Gousse aplatie, noire, poilue au bord avec +- 12 graines marron.


PARTIES UTILISÉES :

Fleurs en bouton avant éclosion séchées à fout tiède.

COMPOSANTS :

Amines, alcaloïdes, pigments flavoniques, sels minéraux, huile essentielle.

PROPRIÉTÉS :

Cardiotonique, diurétique, hypertenseur, vaso-constricteur.


UTILISATION :Je ne saurais trop conseiller de consulter un médecin avant usage.

Abcès :
Cataplasme de bougeons écrasés de genêt commun, pour faire mûrir.


Albuminurie :

Faire infuser 30 gr de fleurs séchées dans 1l d’eau bouillante durant 10 min.

3 tasses par jour.


Foie :

Faire infuser 30 gr de fleurs séchées dans 1l d’eau bouillante durant 10 min.

1/2 tasse à 2 tasses par jour maximum pour actiner la fonction hépaique.


Diurétique :


Faire infuser 20 gr de fleurs séchées dans 1l d’eau bouillante durant 10 min.

Maximum 15 cuillers à soupe / jour

Hypotension artérielle :

A base de rameaux, non publié vu les risques.

Lithiases rénales :

Faire infuser 25 gr de fleurs séchées dans 1l d’eau bouillante durant 10 min.

1/2 tasse par jour jusqu’à 2 tasses en 2 fois par jour


Rhumatismes :

Faire infuser 20 gr de fleurs séchées dans 1l d’eau bouillir durant 10 min

infuser 5 min, pas plus d’une tasse par jour prendre par cuiller à soupe. 

GRÉMIL

Crémil officinal

Lithospermum officinale.
Borraginacées.
Herbe aux perles, Millet perlé

HABITAT :
Terrains calcaires sous les 1500 m en Europe, Asie, Amérique du nord, dans les pelouses et les bois humides. Peut se rencontrer plus en altitude 1700m hautes alpes.

DESCRIPTION :
Plante vivace, 40 cm à 80 cm de hauteur, tige dressée, vertical, robuste, rameuse couverte de poils.
Feuilles vert sombre au dessus, plus pâles en dessous, alternes, sessiles, rudes et poilues, nervure saillante à la face inférieure.
Fleurs blanc crème petites (4-6 mm) en longues grappes feuillées, calice poilu à cinq divisions, corolle tubulaire à cinq lobes dépassant légèrement le calice, cinq étamines.
Fruit tétrakène blanc nacré, dur luisant, ovoïdes semblable à une perle.
Souche épaisse, presque ligneuse.
PARTIES UTILISÉES :
Fruits, feuilles, sommités fleuries.

CONSTITUANTS :
Acide lithospermique, divers polyphénols, sels minéraux, Pigments.

PROPRIÉTÉS :
Diurétique.

UTILISATION :

Diurétique :

Faire bouillir 30 gr de plante entière dans 1 litre de vin blanc pendant 3 min, laisser infuser 10 min, passer boire 1 verre à jeun le matin pendant 1 semaine.

N.B.

On a constaté que l’acide lithospermique aurait un effet inhibiteur de la gonadotropine B, à ma connaissance la plante n’est pas utilisée comme contraceptif mais l’aurait été dans certaines parties du monde.

Page 5 sur 6